Appartement Parisien

Appartement Parisien

Nous travaillons depuis quelques mois sur le projet de rénovation d’un appartement à Paris dans le 17ème arrondissement.
Ce F3 de 57 m2 est situé au 3ème et dernier étage d’un immeuble datant du début du siècle. C’est la réunion de 2 studios qui lui donne sa forme atypique.

La propriétaire vit à cette adresse depuis une dizaine d’années avec sa fille, qui aujourd’hui est en étude supérieure.
L’objet initial de sa demande de rénovation était la refonte de la cuisine peu fonctionnelle, la transformation de la salle de bain, devenue avec le temps vétuste, pour y accueillir une douche ainsi qu’un rafraichissement total de l’appartement.
Lors de notre discussion ouverte, sur les motivations du projet, les habitudes et perspectives de vie dans cet appartement, d’autres besoins sont apparus.
En effet, la propriétaire a actuellement sa chambre 15m2 coté rue, dans ce qui était en réalité un salon. La fille de la propriétaire quant à elle, a sa chambre du côté cour faisant 18 m2.
La salle de bain et la cuisine, en central, font respectivement 3,5 m2 chacune. Quant au coin repas – salon – salle à manger, cet espace aux multiples fonctions fait 9,75m2.

Bien consciente que les espaces de vie sont disproportionnés, la question de l’utilisation de l’appartement le moment venu où sa fille prendrait son envol s’est tout naturellement posée à la propriétaire.
J’ai donc proposé de créer un projet évolutif, l’idée étant de prévoir l’avenir, de redimensionner les espaces tout en restant flexibles et utilisables dans les conditions actuelles. L’appartement sera prêt pour le jour où! C’est ainsi que la rénovation totale de l’appartement a été décidée.

Il est tout aussi important, pour se sentir bien dans son appartement, qu’il soit fonctionnel et bien proportionné qu’à son goût.

Grâce à cette discussion, là aussi, un désir de changement s’est exprimé. Une volonté de lumière et de clarté, de simplicité et d’authenticité, de liberté et d’évasion. Sur ces mots le style Add’Lib m’est apparu comme une évidence. Très inspiré par ce style, j’ai donc, comme à mon habitude, créé les mood boards, qui ont permis à la propriétaire de se projeter dans son futur appartement.

Des matériaux naturels tels que la chaux, le bois, la laine, une atmosphère sereine baignée de couleur mates, un camaïeu de blanc et de beige souligné de métal noir, un espace aéré faisant place à la transparence.

Une fois les mood boards validés, place à la création du projet d’aménagement.

Le travail de plusieurs propositions d’aménagement prenant en compte les souhaits, les contraintes de vie et la faisabilité aussi bien technique que financière, ont abouti à une solution qui s’articule autour de l’entrée en deux espaces distincts : l’un privatif, la chambre, coté cour au calme et l’autre de vie, la salle manger, la cuisine et le salon coté rue .

La chambre de la propriétaire, s’ouvrira sur l’espace cuisine salle à manger salon par une double porte vitrée façon atelier. Ceci permettra une fois cette chambre transformée en salon de laisser place à un espace ouvert de 27m2 pour ces trois fonctions, tout en conservant la possibilité de privatiser le salon en chambre pour les amis et la famille en visite.

La cuisine ouverte sur la salle à manger offre un espace plus large pour cuisiner et recevoir.

La seconde chambre actuelle a été décloisonnée pour offrir un espace nuit confortable permettant de placer sur le mur mitoyen avec le voisin un immense dressing de 4,5m de long permettant de concentrer ici le rangement des vêtements et des papiers, mais aussi de renforcer l’isolation phonique de l’appartement.

La salle de bain incluant les toilettes a fait l’objet de discussions. Originairement placée dans la partie privée à la place de la buanderie, afin de créer une suite parentale, elle se situe maintenant à l’arrière de la cuisine pour plusieurs raisons. Une raison pratique tout d’abord, car étant la seule salle de bain de l’appartement, la propriétaire ne souhaitait pas que ses invités passent par sa chambre pour accéder aux toilettes. Ensuite une raison technique et financière, en effet, la création de la salle de bain dans cet espace aurait nécessité des travaux de plomberie importants et coûteux d’autant qu’un mur porteur partage l’appartement en deux. Et enfin fonctionnel, la propriétaire souhaitait garder cet espace buanderie afin de pouvoir faire sécher son linge à l’abri des regards.

L’entrée garde son rôle de sas entre les deux parties de l’appartement.

Après la phase de réalisation des croquis d’exécution, nous avons trouvé le partenaire idéal pour la réalisation des travaux.

L’ouverture du chantier est prévue mi-août, pour une période de 2 mois, encore un peu de patience avant de retrouver ici les photos de réalisation !

Notre lettre d'information

Abonnez-vous à notre lettre d'information et soyez informés de nos dernières offres ainsi que de l'actualité récente de l'architecture intérieure !

Nous vous remercions. Votre abonnement à notre lettre d'information a été prise en compte.

Pin It on Pinterest